Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de David Debruyne

Réchauffement climatique : la réduction des émissions de gaz à effet de serre toujours en débat

Pour la France, trouver une réponse au défi du changement climatique est plus que jamais nécessaire

 

La conférence de l'ONU sur la lutte contre le changement climatique se tient à Cancun au Mexique, depuis le 29 novembre jusqu'au 10 décembre. Les représentants de 192 pays ainsi que 15 000 négociateurs, scientifiques, et spécialistes sont sur place, l'objectif étant de relancer les négociations en vue de préparer un futur accord global sur le climat remplaçant le protocole de Kyoto qui prend fin en 2012.

Des avancées sont notamment attendues sur plusieurs dossiers importants comme la lutte contre la déforestation ou encore l'organisation d'un fond vert par lequel devraient transiter près de les milliards de dollars à l'intention des pays les plus pauvres.

Cependant, le point de débat sera la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En effet, la communauté internationale s'est engagée à Copenhague en 2009 à limiter à 2 degrés le réchauffement de la planète, sans pour autant fixer un calendrier précis ou énoncer les moyens de mener à bien cet objectif. Pour y parvenir, il faut nécessairement trouver un accord avec des objectifs contraignants de réduction et englobant tous les pays de la communauté internationale. La Chine et les Etats-Unis sont les principaux émetteurs de CO2 et ont quitté la dernière réunion préparatoire du sommet de Cancun, qui se tenait en Chine en octobre, en s'accusant mutuellement de bloquer les négociations. En outre, les désaccords entre les pays riches et les pays pauvres demeurent. De ce fait, trouver un accord s'annonce d'ores et déjà difficile.

Pourtant, trouver une réponse au défi du changement climatique est plus que jamais nécessaire : près de 9 milliards de personnes vivront sur la planète en 2050, et avec cette augmentation démographique importante, le changement climatique ne fera que se confirmer. La transition vers une économie mondiale à faible émission de carbone est une nécessité, et c'est la tout l'enjeu du sommet qui se tient à Cancun. La pression est forte quant aux résultats qui seront obtenus à l'issue de la conférence de l'ONU qui pourraient constituer une avancée décisive vers un accord mondial sur le climat.

Les Ministres de l'Environnement et/ou de l'Energie des principaux pays représentés à Cancun se rendront au sommet la semaine prochaine. Nathalie KOSCIUZKO-MORIZET doit arriver au Mexique le 7 décembre au soir afin de prendre part aux négociations.

Eric Diard, Secrétaire national UMP en charge des Energies et de la Croissance verte

 

UMP : Eric Diard, un député à Cancun

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article