Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de David Debruyne

Politique de la ville : la deuxième génération des Cucs est arrivée

source: www.lagazettedescommunes.com

Maurice Leroy a réuni, le 19 avril, les collectivités retenues pour les nouveaux contrats urbains de cohésion sociale expérimentaux. Détail du fonctionnement des prochains CUCS expérimentaux.

Pour une fois le suspense a été de courte durée : alors que le ministre de la ville Maurice Leroy avait rappelé le 14 avril, lors de sa visite à Meaux, la prochaine annonce de 33 contrats urbains de cohésion sociale expérimentaux – déjà promis lors du comité interministériel des villes le 18 février – les 33 collectivités élues ont été conviés le 19 avril avec d’autre collègues élus locaux, et interlocuteurs des différents services de l’Etat à une rencontre autour du contenu de ces nouveaux contrats.

Signature en septembre 2011 – Les sites choisis dépendent de villes « emblématiques de la politique de la ville », selon Maurice Leroy, comme les Minguettes, Mantes-la-Jolie, Grigny, ou intéressants de par leur diversité, comme les Grésilles à Dijon, les quartiers sud à Dunkerque…

L’objectif est d’arriver à la signature d’avenants aux Cucs existants d’ici le mois de septembre 2011. « Il faut faire en sorte que le droit commun soit bien sollicité par les services de l’Etat dans le cadre de ces conventions. Ensuite, chaque Cucs peut être élaboré librement », a résumé Maurice Leroy, pour qui l’une des grosses innovations réside dans la signature des conventions par les inspecteurs d’académie, jusqu’ici tenus à l’écar

Une circulaire pour mobiliser – Cette mobilisation des crédits de droit commun pour la politique de la ville était déjà le leitmotiv de la précédente secrétaire d’état à la ville, Fadela Amara. Cette fois, grâce à une circulaire du Premier ministre, qui détaillera l’ensemble des engagements possibles, voire obligatoires, Maurice Leroy compte bien mobiliser l’ensemble des acteurs.
« Par exemple, sur l’emploi, il va être demandé à Pôle emploi de dédier prioritairement ses dispositifs d’accompagnement, comme le contrat d’accompagnement vers l’emploi, aux personnes habitant sur les territoires de ces 33 Cucs expérimentaux. En matière d’éducation, les inspecteurs d’académie devront s’engager sur le maintien ou l’accroissement des postes d’encadrement des élèves ».

Crédits maintenus – Au niveau des moyens, en revanche, si Maurice Leroy dit vouloir « reconcentrer les dispositifs sur ces territoires », aucun chiffrage n’a pour le moment été fait. Le ministre assure que ces expérimentations seront financées sur le budget 2012 à venir qui, selon lui, devrait au moins se maintenir au niveau de 2011, en baisse par rapport aux années précédentes.
« Les autres communes couvertes par un Cucs ne seront pas pénalisées, puisque ceux-ci sont de toute façon prolongés jusqu’en 2014 », a rassuré le ministre.

Au bout d’un an ces contrats nouvelle génération seront évalués, et constitueront un élément de plus pour élaborer la réforme de la géographie prioritaire, maintes fois repoussée.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article