Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de David Debruyne

Nathalie Kosciusko-Morizet présente les grandes lignes de la politique maritime nationale

Le port de Cannes (Alpes-Maritimes). Photo : hemis.fr
 
Deuxième espace maritime du monde, la France dispose, dans ce domaine, d'atouts majeurs qui doivent être pleinement exploités. Nathalie Kosciusko-Morizet a clôturé les 6es Assises de l'économie maritime en exposant les principaux objectifs de sa politique dans ce secteur.
Le port de Cannes (Alpes-Maritimes). Photo : hemis.fr
 

 

Les 6es Assises de l'économie maritime et du littoral se sont déroulées à Toulon les 30 novembre et 1er décembre 2010. Dirigeants d'entreprises publiques et privées, représentants des administrations, chercheurs et scientifiques se sont réunis pour faire le point sur les grands sujets préoccupant le monde maritime.

Lors de la cérémonie de clôture de ces assises, Nathalie Kosciusko-Morizet a réaffirmé la volonté du Gouvernement de faire de la politique maritime nationale une politique forte et ambitieuse. Dans son discours, elle en détaille les grandes lignes.

Accroître la compétitivité de l'économie maritime française

Afin que l'économie maritime soit toujours plus compétitive et créatrice d'emplois, Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite développer des navires "plus innovants, plus rapides et moins polluants". Les investissements d'avenir prévoient 100 millions d'euros pour améliorer la performance environnementale des navires français.
Les énergies marines renouvelables doivent être davantage développées afin de devenir une filière industrielle génératrice d'emplois. "Le projet de plate-forme dédiée aux énergies marines renouvelables doit permettre à la France de disposer, à l'horizon 2020, d'une puissance installée de 6 GW en énergies marines", précise la ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.
Elle s'est également félicitée de la bonne mise en œuvre de la réforme des ports qui arrivera bientôt à son terme. Cette réforme engagée par la loi du 4 juillet 2008 a pour but une organisation plus rationnelle des ports français, de leurs missions et de leurs modes de gouvernance.

Protéger l'environnement marin et le littoral

Préserver la biodiversité du territoire maritime français constitue un autre point fort de la politique maritime nationale. Nathalie Kosciusko-Morizet a rappelé dans son discours que le Grenelle de la mer est déjà en marche. Il permet notamment le développement d'aires marines protégées qui devront représenter d'ici à dix ans, 20 % des eaux françaises sous juridiction. La création d’un Observatoire national de la mer, l'adoption du plan "digues" en juillet dernier, le lancement d’une stratégie de gestion du trait de côte* sont également à l'ordre du jour.

Afin d'éviter que les catastrophes écologiques, comme les marées noires, ne se reproduisent, la ministre s'engage à mettre en œuvre le plus rapidement possible le paquet "Erika III". Le paquet législatif "Erika III" adopté par le Parlement européen est axé sur la sécurité maritime et la lutte contre les navires poubelle. "La prévention et la répression des pollutions maritimes constituent la première priorité pour préserver les milieux marins et littoraux", souligne Nathalie Kosciusko-Morizet.
A partir du 1er janvier 2011, les inspecteurs des affaires maritimes contrôleront tous les navires étrangers faisant escale dans les ports français, selon des critères définis par l'agence européenne de sécurité maritime.

 

Zoom sur

 

Le Conseil d'orientation de la recherche et de l'innovation pour la construction et les activités navales (Corican) sera prochainement créé :
Ce nouvel organisme sera chargé de définir une stratégie française à moyen et à long terme pour la recherche et le développement technologique de la filière. Il aura également pour mission de définir un programme industriel prénommé "Navire du futur".

*Limite entre la terre et la mer

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article