Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de David Debruyne

Le très haut débit, investissement d’avenir « pour assurer le potentiel de croissance de notre économie »

François Fillon et Éric Besson à l'usine Acome de Mortain leader français de la fibre optique.L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire en 2005

Ces technologies vont également faciliter le maintien à domicile des personnes âgées

François Fillon s'est rendu à Mortain dans la Manche pour une visite consacrée aux investissements d’avenir, notamment en faveur du numérique.

Le cap fixé pour le Gouvernement est « la discipline budgétaire d'un côté, l'investissement de l'autre. (…) Ce sont deux objectifs absolument complémentaires », a rappelé le Premier ministre.

Pour cela, le programme d'investissements d'avenir va « accélérer l'innovation » en mobilisant 35 milliards d'euros pour des secteurs stratégiques en termes de compétitivité, de croissance et d'emploi : enseignement supérieur et formation, recherche, filières industrielles et PME, développement durable et enfin numérique.

Avant la fin 2011, « c'est 15 à 20 milliards d'euros qui auront été engagés sur des projets précis de long terme ».

Sur le chantier du numérique, ce sont près de 2 milliards d'euros qui seront consacrés au déploiement des infrastructures de très haut débit, avec « l'objectif d'une couverture totale du territoire en 2025 ».

Pour le Premier ministre, « notre responsabilité c'est aussi d'assurer sans attendre un véritable haut débit pour tout le monde », c'est-à-dire améliorer les débits disponibles, « notamment pour les foyers qui ne disposent pas d'un accès ADSL de qualité suffisante ». Pour cela, les infrastructures en fibre optique seront déployées, mais il faut aussi « tirer parti des différentes technologies » : réseaux filaires existants, hertzien ou satellite.

Un chantier qui « mobilisera pouvoirs publics et acteurs de la filière pour les dix prochaines années », ce dans une démarche de complémentarité entre investissements publics et privés.

Concernant la fibre optique, principale technologie très haut débit choisie, sept projets pilotes ont été retenus pour expérimenter cette technologie dans les zones les moins denses du territoire.

Les technologies numériques permettront également d'avancer sur l'un des chantiers prioritaires du Gouvernement, la dépendance. Le développement de la médecine de proximité et de technologies facilitant le maintien à domicile des personnes âgées feront ainsi l'objet d'appels à projets au cours du premier trimestre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article