Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de David Debruyne

Jean-Pierre DECOOL au Ministère de l’Education Nationale pour la reconnaissance du flamand et d’une législation sur les langues régionales !

jp-decool-langue-regionale-flamand.jpgCommuniqué de Presse réalisé par l'Institut de la Langue Régionale Flamande :

Une délégation composée de
  • M. Jean Pierre Decool – Député du Nord
  • M. Jean Paul Couché -  Président de l’Akademie voor Nuuze Vlaemsche Taele – Institut de la Langue Régionale Flamande (ANVT-ILRF)
  • M. Jacques Legendre – Sénateur et président de la Commission Culture, Education et Communication au Sénat
  • M. Marc le Fur – Député et vice-président de l’Assemblée Nationale
a été reçue mardi 22 mars au Ministère de l’Education Nationale par 3 conseillers du Ministre M. Luc Chatel :
  • Stéphanie BROSSE-VERBIEST : Conseillère Parlementaire
  • Christophe KERRERO : Conseiller chargé des Affaires Pédagogiques et à l'Egalité des Chances
  • Raphaël MULLER : Conseiller diplomatique, chargé de la Culture et de la Mémoire

Cette réunion organisée à l’initiative du député Jean Pierre Decool était destinée à présenter aux conseillers du Ministre de l’Education Nationale les attentes en matière de législation sur les langues régionales et également les attentes spécifiques des Flamands de France en matière de reconnaissance du flamand par l’Education Nationale et d’extension de son enseignement.

M. le Sénateur Legendre qui n’a pu participer à l’ensemble des échanges du fait de l’actualité politique du Sénat (débat sur la Libye) a tout d’abord tenu à assurer les membres de la délégation Langues Régionales (L.R.) de son soutien et a signalé au président de l’ANVT-ILRF qu’il serait très attentif aux décisions prises quant à la langue flamande à laquelle il attache beaucoup d’importance.

Marc le Fur a démarré les échanges en mettant l’accent sur certains aspects de la proposition de loi n° 3055 sur la défense et la promotion des L.R. qu’il a déposée le 20 décembre 2010 à l’Assemblée Nationale, à savoir entre autres :
  • la nécessité de légiférer afin de ne pas laisser de zones d’ombre sur lesquelles certains s’appuient pour ne pas faire
  • la nécessité de statuer sur le coût supporté par une commune lorsqu’elle accueille un enfant d’une autre commune où sa L.R. n’est pas enseignée
  • la proposition d’un enseignement de ou en L.R. aux enfants des familles intéressées et l’obligation plus générale d’en informer les familles
  • la proposition d’une offre d’enseignement tout au long du cycle scolaire
  • la mise en œuvre d’un volet concernant la signalétique bilingue

 

Lire la suite sur le site du député Jean-Pierre Decool au lien ci-dessous:

http://www.jeanpierredecool.com/blog/lire-jean_pierre_decool_au_ministere_de_leducation_1556.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article